Le petit guide pour mise en page de votre manuscrit

Posté par:

Vous venez de terminer l’écriture de votre biographie, de votre roman ou nouvelle, et vous souhaitez maintenant en faire tirer quelques exemplaires, la fameuse étape de la mise en page est arrivée ! Voici quelques astuces pour vous aider !

Pourquoi faire la mise en page ?

La raison est simple, faire la mise en page vous permettra de passer directement par un imprimeur, vous serez alors en auto-édition. L’avantage bien sûr est le prix de revient final de votre livre, il variera du simple au double ! Pour cela, vous devez fournir un livre au format fini.

Quelques règles de mise en page

La première étape : choisir le format !

Il faut définir si vous souhaitez un livre au format A4, A5…ou personnalisé ! Le choix dépend de vous et de vos préférences !

Deuxième étape : les marges de votre livre

Pour éviter que la reliure ne cache du texte, il faut laisser plus de marge du côté intérieur du livre, on parle d’ailleurs de « marge intérieure ». Il est d’usage de prévoir 5 millimètres de plus. A titre d’exemple, vous pouvez prévoir une marge intérieure de 2,5 millimètres et une marge extérieure de 2 millimètres.

Troisième étape : la mise en forme

La mise en forme est une étape importante, c’est elle qui facilitera la lecture ! Elle est à soigner, car le confort du lecteur est de première importance !

Alors, n’oubliez pas de justifier le texte, et pensez à faire une relecture avec les caractères invisibles pour vérifier que les espaces sont au bon nombre et au bon endroit ! La police peut être librement choisie, mais mieux vaut rester sur une police classique : Time, Arial, Helvetica…

Pour procéder à la pagination et obtenir la numérotation des pages, il vous suffit de passer par le menu en-tête et pied de page dans la barre d’outils création.

Chaque début de chapitre doit commencer par une page impaire. Pour intégrer une page blanche ou passer à la page suivante, vous devez utiliser les sauts de pages, il faut absolument bannir les sauts de lignes !

Dernière étape : soigner les premières pages

Les premières pages d’un livre sont dans la plupart des cas composés de la même façon :

Pages 1 et 2 : deux pages blanches

Pages 3 et 4 : le titre de l’ouvrage et une page blanche

Pages 5 et 6 :  le nom de l’auteur et le titre du livre

Au verso, la page de copyright qui indique le nom et l’adresse de l’auteur auto-édité ainsi que l’année de publication, précédés du sigle ©. Si vous en avez fait la demande auprès de l’A.F.N.I.L., la mention de l’I.S.B.N. est obligatoire au verso de la page de titre.

Vous avez la possibilité d’ajouter un texte sur la propriété intellectuelle :

« Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayant cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.»

Voici pour les bases d’une mise en page rigoureuse, et si Word n’est pas votre meilleur ami, ou que vous n’avez ni le temps ni l’envie vous pouvez bien sûr confier cette mission à votre écrivain public qui sera là pour vous épauler  et donner à votre travail sa juste valeur !

 

0

À propos de l'auteur:

Passionnée, je vous accompagne dans vos projets pour donner de la force à vos écrits
  Related Posts

Ajouter un commentaire