La lettre de résiliation de votre contrat d’assurance habitation : comment s’y prendre ?

Posté par:

 

Vous souhaitez changer d’assurance habitation, mais au moment d’écrire votre lettre de résiliation les questions se bousculent … Dois-je respecter un préavis ? Faut-il faire un courrier recommandé ? Est-il important d’invoquer un motif de résiliation ?

Pas de panique, l’Atelier des lettres, vous propose de faire le point !

  • Résiliation du contrat à échéance

Les tarifs de votre assureur sont trop élevés ? Vous souhaitez faire appel à la concurrence ? Il vous faudra envoyer votre courrier deux mois avant l’échéance de votre contrat.

Cette possibilité est prévue par l’article L113-2 du Code des assurances.

Autant dire qu’inscrire le rappel dans votre agenda est indispensable pour ne pas oublier la date !

Il n’est pas nécessaire de motiver votre lettre, vous pouvez vous contenter d’indiquer votre souhait de résilier.

  • Résiliation du contrat pour changement de situation

En cas de changement de domicile, par exemple, vous pouvez adresser votre lettre à tout moment.
La résiliation prend effet un mois après réception de la notification par l’assureur. La résiliation ne peut intervenir que dans les trois mois suivant la survenance de l’évènement justifiant le changement de situation. Il ne faut donc pas trop tarder à envoyer votre lettre.

Les changements de situation prévus par le Code des assurances sont les suivants (article L113-16 du Code des assurances) :

– changement de domicile ;

– changement de situation matrimoniale ;

– changement de régime matrimonial ;

– changement de profession ;

– retraite professionnelle ou cessation définitive d’activité professionnelle,

N’oubliez pas de joindre les justificatifs de votre changement de situation !

Et si vous n’avez pas le temps de rédiger votre lettre, pensez à votre écrivain public !

0

À propos de l'auteur:

Passionnée, je vous accompagne dans vos projets pour donner de la force à vos écrits
  Related Posts

Ajouter un commentaire