Comment mener efficacement la relecture de votre mémoire

Posté par:

Aboutissement ultime de votre cycle universitaire et parfois aussi sésame pour poursuivre vos études : le mémoire ! Nul doute que vous avez mis toutes les chances de votre côté en définissant de près votre sujet avec votre tuteur, en élaborant un plan stratégique, en menant scrupuleusement vos recherches et en rédigeant avec passion et conviction ! Et puis souvent arrivé à l’étape de la correction il y a comme un essoufflement qui se produit…comme si reprendre ce qui a déjà été fait pour l’améliorer encore plus devenait une tâche lourde et fastidieuse ! Et quel dommage si près du but de ne pas mettre le dernier coup de pinceau, celui qui transforme une peinture en œuvre d’art ! Alors pour vous redonner l’envie de peaufiner votre travail voici les quelques points qui doivent vous guider dans votre relecture finale ! Rien de mieux, pour garder la motivation, que de savoir par quoi commencer et où aller, étape par étape !

La chasse aux phrases lourdes !

Un seul objectif ici : faciliter la lecture au correcteur ! Reprenez chaque paragraphe et vérifiez la progression logique. Et surtout, cherchez à alléger votre style ! Une phrase trop longue a pour effet de créer la confusion chez le lecteur ! Mieux vaut des phrases courtes et bien construites ! Votre style doit être clair et concis, ce sont ces qualités qui rendront votre mémoire impactant !

La chasse aux fautes

Bien sûr, cela paraît évident !! Oui, mais…ce n’est pas si facile et il faut faire preuve de ruse pour débusquer ses propres fautes…car si l’attention portée sur les fautes peut être maintenue sur quelques lignes, très vite le cerveau est embraqué sur le fonds et ne prête plus attention aux erreurs de frappe, d’orthographe ou de grammaire ! Je vous livre quelques astuces …

Astuce n°1 : relire le mémoire en partant de la fin

Je vous le concède, ce n’est pas agréable ! Mais l’avantage est de taille, en enlevant le sens du texte l’attention est fixée plus facilement sur la correction.

Astuce n°2 : changer la police d’écriture

Vous verrez, c’est étonnant comme certaines fautes apparaissent plus facilement !

Astuce n°3 : imprimez votre mémoire

La relecture sur papier est indispensable, on ne le dira jamais assez !

Astuce n°4 : surtout ne faites pas confiance à votre correcteur d’orthographe

Savez-vous que le correcteur d’orthographe ne décèle que 30% des fautes ? Alors attention, ne vous fiez pas à votre ordinateur pour corriger votre mémoire !

Astuce n°5 : contactez votre écrivain public !

Et si malgré tout, vous doutez de vos tournures de phrase, ou de l’orthographe, vous pouvez bien sûr faire appel à votre écrivain public qui pourra vous aider à mettre toutes les chances de votre côté !

0

À propos de l'auteur:

Passionnée, je vous accompagne dans vos projets pour donner de la force à vos écrits
  Related Posts

Ajouter un commentaire